• Emilie Lassalle

QUEL « PSY » ? Petit guide de survie pour néophytes

Mis à jour : avr. 5

Le monde de la thérapie regroupe un grand nombre de praticiens différents, tous travaillant avec leurs propres méthodes. Il peut devenir épineux de s’y retrouver et de comprendre qui fait quoi.  Décryptage :)


  • Le thérapeute en relation d’aide (appelé aussi psychopraticien). Il a suivi une formation théorique de deux ans minimum, ponctuée d’exercices pratiques, lui permettant de mettre en forme toutes les méthodes psycho thérapeutiques enseignées. La relation d’aide est une approche centrée sur la personne (ACP), mise en lumière par le psychologue Carl Rogers dans les années 1950. A ce titre, le thérapeute reçoit son patient en face à face (et non sur un divan comme le psychanalyste). La relation d’aide met l’accent sur la qualité de la relation entre l’aidant (le thérapeute) et l’aidé (le patient) en favorisant notamment des positionnements tels que : l’empathie, l’écoute active, la congruence, le non jugement. Grâce à ces attitudes non directives, le thérapeute guide le patient vers une meilleure connaissance de lui-même. Cette connaissance de soi va lui permettre de mobiliser ses propres capacités pour trouver les solutions qui lui conviennent, dans le respect de son intégrité.

  • Le psychiatre a suivi un cursus universitaire en médecine, additionné d’une spécialisation en psychiatrie (c’est d’ailleurs le seul « psy » diplômé en médecine). Il pose des diagnostics sur l’état mental du patient et préconise un traitement. De ce fait, il peut prescrire des médicaments, des examens de santé, une hospitalisation et/ou une psychothérapie adaptée. Il peut d’ailleurs lui-même être psychothérapeute.

  • Le psychologue a suivi un cursus universitaire de 5 ans. Il propose un accompagnement thérapeutique basé sur le courant psychologique de son choix. Il peut être spécialisé dans un domaine particulier : psychologie du travail, psychologie clinique, psychologie cognitive etc…

  • Le psychanalyste a lui-même suivi une cure psychanalytique, en général entre 8 et 10 ans, ainsi qu’une formation en psychologie ou en psychiatrie. Ceci lui permet de proposer un accompagnement basé sur l’exploration de l’inconscient du patient, de remonter jusqu’à l’origine du blocage et de le dépasser.

  • A noter qu’il existe bien d’autres types de thérapeutes dont les méthodes sont aussi très efficaces. Citons par exemple l’art thérapie, la Gestalt thérapie, l’hypnothérapie, la sophrologie etc…mais aussi toutes les techniques psycho-corporelles.


La bonne nouvelle, c’est qu’il existe forcément un « psy » adapté à vos besoins et votre personnalité car nous œuvrons tous dans un but commun : vous accompagner sur le chemin de votre bien être mental.

Posts récents

Voir tout

Un cordon destructeur

"Couper le cordon", cette expression prend tout son sens dans cette émouvante vidéo. Ce détachement est fondamental pour tout être humain afin de pouvoir (se) construire sa vie. Dans le cas contraire,

  • Facebook Social Icône

© 2020 par Emilie Lassalle, crée avec Wix.com

Emilie Lassalle - thérapeute en relation d’aide - 77950 Maincy - tel. 06 67 78 69 84